Recupel

Qui est Ecotrel ?

Le réglement grand-ducal transposant les directives européennes 2002/95/CE et 2002/96/CE a rendu obligatoire la collecte et le traitement des appareils électriques et électroniques depuis 2005.
Dès 2004 après la sortie des directives, 43 sociétés luxembourgeoises qui importent ces appareils dans notre pays ont décidé de créer l’a.s.b.l. Ecotrel, qui prend en charge la collecte et le recyclage de ces appareils sur tout le territoire luxembourgeois.
Le règlement grand-ducal modifié du 30/07/2013 transposant la directive européenne 2012/19/UE a complété les obligations à charge des différents acteurs concernés, à savoir les producteurs, les importateurs, les distributeurs, les communes et les consommateurs.
A l’heure actuelle, plus de 600 sociétés de différentes tailles et représentant différents secteurs d’activités sont affiliées à Ecotrel et contribuent par leur financement à améliorer l’environnement dans lequel nous vivons.

En tant que reventeur en produits média et électroménager, HIFI international récupère et rassemble tous les appareils électroniques usagés afin de les recycler avec l'aide d'Ecotrel.

Pourquoi recycler ?

Votre maison, ville ou village ? Un trésor d’électro et d'appareil électroniques usagés qui garderont leur valeur si vous les recyclez ou les offrez ! C’est facile & pratique : vous êtes quitte de vos vieux objets et ceux-ci n’échouent pas dans la nature.

Les métaux se font de plus en plus rares

Les appareils électro contiennent des métaux, souvent des métaux rares et précieux tels que l’or, l’argent, le cuivre, le nickel, le palladium ... Ce serait quand même dommage de les considérer comme des déchets ! Et de continuer à piller la terre via l’extraction minière classique, si polluante. L’urban mining est une bien meilleure idée, dans ce cas : le recyclage de votre vieil électro transforme en effet vos ‘déchets’ en de nouvelles matières premières. Merci d’y contribuer !

L’urban mining est de plus en plus populaire

Saviez-vous qu’il est désormais moins onéreux et moins énergivore de récolter des métaux grâce à l’urban mining que via l’extraction minière classique ? Et que la concentration de métaux et minéraux précieux est 50 fois plus élevée dans les déchets électroniques que dans les minerais extraits dans les mines ? Un exemple : 1 tonne de téléphones mobiles permet de recycler quelque 300 grammes d’or. Et ce n’est qu’une des nombreuses raisons pour privilégier l’urban mining.

Commencez par faire place nette

Si le recyclage est un processus technique complexe, votre tâche est pourtant des plus simples. Il suffit de faire le tour de votre maison à la recherche des appareils que vous n’utilisez plus ou qui sont hors d’usage. Cela représente un petit effort pour vous, mais un gros impact pour l’environnement ! Rapportez donc vos appareils en magasin (si vous y achetez un nouveau modèle) ou au parc à conteneurs proche de chez vous. Ou encore dans un centre de réemploi si l’appareil fonctionne encore ou peut être réparé.

Félicitations, vous faites partie d’un circuit

L’économie circulaire est une belle alternative à l’économie linéaire classique. Celle-ci transforme des matières premières en produits qui, en fin de vie, perdront de leur valeur. Ils finiront comme déchets et seront détruits. Alors que le principe même de l’économie circulaire consiste à réutiliser au maximum les matériaux et matières premières. Nous créons ainsi un véritable circuit. D’où le terme d’économie circulaire. Nous en faisons tous partie. Vous aussi ! Du simple fait que vous ne jetez jamais à la poubelle vos appareils électroniques, lampes et armatures. Et que vous les faites collecter comme il se doit via Ecotrel.

Positif pour la nature et l’emploi

Depuis le 1er janvier 2006, vous payez une cotisation de recyclage à l'achat d'un nouvel appareil électrique ou électronique. Cette cotisation sert à financer la collecte et le traitement des vieux appareils qui reviennent dans les parcs communaux et intercommunaux, à garantir que l'appareil acheté sera collecté et recyclé dans les règles de l'art lorsque vous vous en débarrasserez. L'acceptation gratuite des déchets d'équipements électriques et électroniques évite les dépôts sauvages de ces déchets dans la nature.

Que deviennent les déchets des équipements électriques et électroniques ?

Les appareils mis au rebut sont triés par catégorie et acheminés vers des centres de regroupement spécifiques. Suivant leur nature, ils feront l'objet d'un démontage manuel en vue de leur dépollution et de l'envoi des différentes fractions obtenues vers des usines de traitement adaptées pour les recycler et obtenir des matières premières secondaires qui pourront être réutilisées par l'industrie. C'est ainsi que les métaux ferreux seront réutilisés dans l'industrie sidérurgique pour couler de l'acier qui servira à fabriquer toute une série de produits qui entourent notre quotidien. Le cuivre, le zinc, l'aluminium serviront à fabriquer des composants électroniques ou des câbles.
Les plastiques se retrouveront sous forme de master batches qui seront ensuite moulés ou extrudés en une quantité de pièces plastiques utilisées dans bon nombre d'applications qui vont de l'automobile à la décoration.
Certains appareils font l'objet d'un traitement particulier. Les anciens frigos contiennent des CFC ou gaz Fréon responsables de la dégradation de la couche d'ozone. Ces gaz à effet de serre sont extraits et captés en vue de leur élimination. Les résidus de mousse polyuréthane qui compose l'isolation des frigos servent à fabriquer une poudre utilisée notamment par les pompiers comme agent absorbant d'huile et autres hydrocarbures.
Les écrans à tube cathodique contiennent des métaux lourds tels que du strontium, du barium ou encore du plomb, autant de matières premières qui méritent d'être recyclées.

 

Pour plus d'informations, visitez www.ecotrel.lu

 

 

Encore des questions ? Nous vous aidons avec plaisir !